city débarras
Recyclage de déchets industriels dangereux : DID

La réglementation des déchets dangereux

Les déchets dangereux représentent un réel danger pour l’homme et l’environnement. Ils doivent faire l’objet d’un traitement bien spécifique. Autant que pour les autres types de déchets, le but primaire est de réduire leur quantité et nocivité.

* Législation et classification des déchets dangereux

Les déchets dits « dangereux » contiennent, en qualité variable, des éléments dangereux ou toxiques présentants des risques pour l’homme et l’environnement (article R. 541-8 du code de l’environnement : les déchets y sont indiqués avec un astérisque).

Quelle que soit leur origine ou la quantité produite, les déchets sont classés dangereux s’ils présentent une ou plusieurs des 15 propriétés de danger énumérées à l’annexe I de l’article R. 541-8 du code l’environnement. Ils peuvent être de nature organique (solvants, hydrocarbures, etc..), minérale (acides, boues d’hydroxydes métalliques, etc..), ou gazeuse.

Avec environ 11 millions de tonnes, les déchets dangereux représentent 3% des déchets produits en France. Le mélange de déchets dangereux est interdit, sauf dérogation (Article L 541-7-2 du code de l’environnement). Les propriétés qui rendent les déchets dangereux et leur code

Les propriétés qui rendent les déchets dangereux et leur code

  • H1 Explosif
  • H2 Comburant
  • H3-A Facilement inflamable
  • H3-B inflamable
  • H4 Irritant
  • H5 Nocif
  • H6 Toxique
  • H7 Cancérogène
  • H8 Corrosif
  • H9 Infectieux
  • H10 Toxique pour la reproduction
  • H11 Mutagène
  • H12 Substances et préparations qui au contact de l'eau, de l'air ou d'un acide, dégagent un gaz toxique ou très toxique
  • H13 Sensibilisant
  • H14 Écotoxique
  • H15 Substances et préparations susceptibles, après élimination, de donner naissance, par quelque moyen que ce soit, à une autre substance, par exemple un produit de lixiviation, qui possède l’une des caractéristiques énumérées ci-dessus.

Recyclage des déchets dangereux

CITY Débarras environnement vous propose des solutions pour la collecte et le traitement de vos déchets dangereux qu’ils soient courant ou occasionnel sur l’ensemble de l’Île de France. Ce type de déchets est soumis à une réglementation bien spécifique et nécessite une opération de traitement bien particulière afin de préserver la santé humaine et l’environnement. Nous vous présentons les 4 étapes (voir annexe de 1 à 4) pour le bon déroulement de cette opération. Confiez-nous votre problématique, un expert vous accompagnera !!!

Les types de déchets traités

  • Les huiles (minérale)
  • Les solvants
  • Les peintures
  • Les résines
  • Les hydrocarbures etc

1. Le conditionnement des déchets

Le conditionnement de vos déchets s’effectue sur palette 1m * 1m20 (hauteur max du chargement 1m20). Vos palettes doivent être filmées afin d’éviter les risques de déversement au sol des liquides. Les contenants doivent être impérativement fermés. Autres cas : si vous avez des cuves fixes ( collecte par camions-citerne ).

2. Le transports des déchets dangereux

Le transport des déchets dangereux fait face à une réglementation stricte appelée TRANSPORT ADR (Accord européen relatif au transport international des marchandises Dangereuses par Route). Il s’effectue avec des camions caisse-hayon (collecte palette) ou camion citerne (collecte par aspiration).

3. Le traitement des déchets dangereux

Le traitement des déchets dangereux s’effectue obligatoirement dans une ICPE (installation classée pour la protection de l’environnement) selon les normes environnementales en vigueur de 15 Juillet 1975.

4. La traçabilité des déchets

Les déchets dangereux sont suivis par un bordereau de suivi des déchets BSD tout au long de leur parcours en à partir du producteur (émetteur du bordereau) , pendant la collecte (collecteur-transporteur sur le bordereau) , et le traitement du déchet en ICPE ( destination de traitement sur le bordereau ) afin de garantir un cheminement.